Les aléas…

A grand projet, grande équipe ! Quand on réunit des hommes et des femmes dont certains sont des « intermittents de la recherche », c’est-à-dire contractuels, on court le risque qu’ils trouvent ailleurs une stabilité professionnelle qu’il n’est pas possible de leur garantir.

(© photo -Ant, 2009)

Risque assumé, puisque nous sommes ravis que Sabrina Marlier qui assurait jusque-là la coordination de PRÔTIS ait trouvé sur d’autres rives arlésiennes un poste qui satisfait ses goûts des grands projets navals.

Nous aurons certainement l’occasion de revenir avec elle sur la question, puisqu’elle rejoint en janvier le Musée départemental Arles antique pour travailler sur la sauvegarde de l’épave Arles-Rhône3. Elle continue néanmoins à faire partie du comité scientifique de PRÔTIS. Toute l’équipe Prôtis la remercie chaleureusement pour l’énorme travail qu’elle a accompli depuis l’origine même du projet dont elle était l’une des chevilles ouvrières.

Pour ce qui est de la suite de la coordination, la relève devrait être prise dans le courant du premier trimestre 2011. Et nous en reparlerons !



Citer ce billet
Blandine Nouvel (2011, 1 février). Les aléas… Projet Prôtis. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t1i8

Blandine Nouvel

Ingénieure de recherche CNRS, responsable de ressources documentaires et chargée de la valorisation de l'IST au Centre Camille Jullian

More Posts - Website

Publié par

Blandine Nouvel

Ingénieure de recherche CNRS, responsable de ressources documentaires et chargée de la valorisation de l'IST au Centre Camille Jullian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search