On parle du Gyptis dans la presse

neptunia« Le projet « Prôtis » et le Gyptis: de l’épave à la réplique navigante d’un bateau grec du VIème s. av. J.-C. », dans Neptunia n°275, septembre 2014.

Lien fichier PDF: Neptunia sept2014

 

cnrs journal« Gyptis, le bateau antique cousu main », dans CNRS le Journal n° 277, été 2014

Lien fichier PDF: CNRS Journal Gyptis

 

dossiers archéo« Ports et navires dans l’Antiquité et à l’époque Byzantine », dans Dossiers d’Archéologie n°364, juillet-août 2014

Lien fichier PDF: DossiersArchéo Gyptis

 

Métiers d'Art« Projet Prôtis: la résurrection d’un passé englouti », dans Métiers d’Art n°262, juin août 2014

Lien fichier PDF: Métiers d’Art 262 juin août 2014

 

10258280_650079328401291_5897880850343637240_o

« Gyptis, un bateau cousu main », dans Chasse-Marée, n°25, 16 Mai 2014.

Lien fichier PDF: Chasse_Marée Gyptis

 

10273186_647527148656509_1657942135041934400_o

« Comment les Grecs de Phocée voguèrent jusqu’à Marseille » dans National Géographic n°176, Mai 2014, p. 104-111.

Lien fichier PDF: Nal Géo Gyptis

 

10269640_646478358761388_2990402270941154586_n

« Le projet Prôtis, reconstruire un bateau grec du VIème s. av. J.-C. » dans Archéologia, n° 520, avril 2014, p. 26-27 et 36-43.

Lien fichier PDF: Archeologia Gyptis

 

bateaux« Massalia vingt-six siècles à la voile », dans Bateaux, fev 2014

Lien fichier PDF: Bateaux 02_2014 Gyptis

 

dossiers d'archéologie« Revivre le passé, la restitution de monuments et sites archéologiques », dans Dossiers d’Archéologie n° 361, janv-fév.2014

Lien fichier PDF: Dossiers Archéo n° 361 janv-fév.2014

 

Neptunia« Gyptis : réplique d’une embarcation grecque
archaïque du VIe siècle av. J.-C. », dans Neptunia n° 272, dec 2013

Lien fichier PDF: Neptunia n° 272 dec 2013

 

Premiers jours de navigation du Gyptis

 LaProvence.com [en ligne]. 16 décembre 2013 [Consulté le 18 décembre 2013]. Disponible à l’adresse :art-RetourGyptis-16-decembre-2013

http://www.laprovence.com/article/edition-aubagne/2670389/le-gyptis-histoire-dune-belle-aventure-scientifique.html

 

 Laprovence.com [en ligne]. 4 décembre 2013 [Consulté le 5 décembre 2013]. Disponible à l’adresse :

http://www.laprovence.com/article/edition-aubagne/2652025/et-vogue-le-gyptis-ressuscite-

du-vieux-port-aux-embiez.html

LaProvence 04_12_13

LaProvence.com [en ligne]. 2 décembre 2013 [Consulté le 3 décembre 2013]. Disponible à l’adresse : 

http://www.laprovence.com/article/edition-aubagne/2648523/le-gyptis-ressuscite-bientot-en-visite-au-village.html


JT loc
al 19/20 Marseille  – France 3 Provence-Alpes. In : France 3 Provence-Alpes [en ligne]. 29 décembre 2013. Disponible à l’adresse : http://provence-alpes.france3.fr/emissions/jt-local-1920-marseille

LaProvence_LaCiotat Conf Protis  LaProvence.com [en ligne]. 25 novembre 2013 [Consulté le 1er décembre 2013]. Disponible à l’adresse :

http://www.laprovence.com/article/edition-la-ciotat/2638150/les-collegiens-de-jaures-a-la-decouverte-du-projet-protis.html

Ils parlent de la mise à l’eau du Gyptis

 

diaspora grecque - 18 octobre

Marseille, mise à l’eau du bateau grec Gyptis. In : Diaspora grecque [en ligne]. 18 octobre 2013. Disponible à l’adresse : http://diaspora-grecque.com/modules/altern8news/article.php?storyid=3852

 

 

JT régional France 3 - 12 octobre

JT local 19/20 Marseille  – France 3 Provence-Alpes. In : France 3 Provence-Alpes [en ligne]. 12 ocotbre 2013. Disponible à l’adresse : http://provence-alpes.france3.fr/emissions/jt-1920-provence-alpes

 

 

France 3 région - écrit - 12 octobreMarseille : le Gyptis a été mis à l’eau. In : France 3 Provence-Alpes [en ligne]. 12 octobre 2013. Disponible à l’adresse : http://provence-alpes.france3.fr/2013/10/12/marseille-le-gyptis-est-mis-l-eau-337111.html

C’est la copie conforme d’un navire utilisé par les premiers colons grecs il y a plus de 2600 ans.

 

La Provence en ligne - 12 octobreLe Gyptis a été mis à l’eau ! In : LaProvence.com [en ligne]. 12 octobre 2013. Disponible à l’adresse : http://www.laprovence.com/actu/loisirs-en-direct/2574278/le-gyptis-a-ete-mis-a-leau.html

Ça y est ! Le Gyptis vient d’être mis à l’eau à Marseille.

 

citizenside - 12 octobre

Marseille : Mise à l’eau du « Gyptis » dans le Vieux-Port. In : CitizenSide [en ligne]. 12 octobre 2013. Disponible à l’adresse : http://www.citizenside.com/fr/photos/faits-divers/2013-10-12/85149/marseille-mise-a-l-eau-du-gyptis-dans-le-vieux-port.html#f=0/796510

 

vidéo AFP - 12 octobreMarseille fait revivre le Gyptis, un bateau phocéen. Une dépêche de l’AFP avec un reportage vidéo a été publié dans :

 

La Provence en ligne - 13 octobre

Gyptis : le bateau qui a vu naître Marseille. In : LaProvence.com [en ligne]. 13 octobre 2013. Disponible à l’adresse : http://www.laprovence.com/article/actualites/2575476/gyptis-le-bateau-qui-a-vu-naitre-marseille.html#end

Une foule immense a assisté hierà la mise à l’eau de cette réplique parfaite d’une barque phocéenne de 2600 ans.

 

C’est le bateau qui a vu naître Marseille. En première page de La Provence. 13 octobre 2013.

La Provence papier - 13 octobre - page 1     La Provence papier - 13 octobre - page 2

 

Historique. Le Gyptis retrouve la mer de son ancêtre. En première page de La Marseillaise. 13 octobre 2013.

La Marseillaise papier - 13 octobre - page 1     La Marseillaise papier - 13 octobre - page 2

 

L’inauguration de la mise en chantier du « Gyptis »

20133459Jeudi 13 juin à 16h00, a finalement eu lieu l’inauguration officielle de la mise en chantier de la construction du « Gyptis », à l’invitation du Professeur Yvon Berland, Président d’Aix-Marseille Université, et de M. Michel Vauzelle, Président du Conseil Régional Provence-Alpes-Côtes d’Azur, de M. Eugène Caselli, Président de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, et de M. Alain Fuchs, Président du Centre national de la recherche scientifique. La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Patrick Mennucci, Député-Maire du 1er secteur de Marseille. Soit les représentants des quatre partenaires de la convention pour la construction du bateau auquel s’est joint le Député-Maire du secteur qui, alors Vice-Président du Conseil Régional, fut l’un des premiers à soutenir le projet.

20133462Après l’accueil des personnalités, Patrice Pomey, directeur de recherche émérite (Centre Camille Jullian, AMU – CNRS), responsable du projet, en a rappelé les objectifs et l’historique et a remercié tous les acteurs et les collectivités qui en ont permis la réalisation. Ont ensuite pris la parole MM. Yvon Berland, Eugène Caselli, Younis Hermès, Délégué régional du CNRS, représentant le Président A. Fuchs, Bernard Morel, Vice-Président du Conseil Régional en charge notamment de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, représentant le Président M. Vauzelle et P. Mennucci. Tous ont souligné le caractère unique de ce programme d’archéologie expérimentale ainsi que son grand intérêt sur les plans scientifique, patrimonial et pédagogique. En outre, B. Morel a insisté sur l’importance que revêtait un tel projet pour la diffusion de la culture scientifique et technique auquel la Région est particulièrement attachée.

20133466

L’inauguration s’est déroulée sur les lieux même du chantier de construction et a réuni autour du bateau près d’une centaine de personnes qui ont pu, pour beaucoup d’entre elles, découvrir les techniques d’assemblages par ligatures en usage dans la construction navale grecque du VIe siècle av. J.-C. et utilisées à Massilia-Marseille lors de sa fondation par les colons phocéens.

Après la cérémonie officielle, un cocktail a été offert aux participants.

2013347920133483

20133472  Outre les membres de l’équipe du projet « Prôtis » et de nombreux membres du Centre Camille Jullian, du chantier naval Borg et de l’association Arkaeos, l’Université Aix-Marseille, le CNRS  la Région PACA et la communauté urbaine MPM étaient largement représentés. On a aussi noté dans l’assistance de nombreuses personnalités du monde des musées, de la mer et de la culture.

patrice pomey

Directeur de recherche émérite CNRS; Ancien directeur du Centre Camille Jullian, Archéologie Méditerranéenne et Africaine, (UMR 6573), (Université de Provence - CNRS); Ancien directeur des Recherches Archéologiques Sous-Marines (Ministère de La Culture); Domaine recherche : archéologie navale et maritime; archéologie sous-marine; histoire des techniques; patrimoine maritime.

More Posts

Revue de presse

Ils parlent du projet…

Art Provençal couv

Art Provençal p30

Revue Me Dison Prouvènço (Mon nom est Provence), n° 41,Octobre 2013

Marseille reconstruit un navire de l’Antiquité. In : La Croix [en ligne]. 09 août 2013. Disponible à l’adresse : http://www.la-croix.com/Actualite/France/Marseille-reconstruit-un-navire-de-l-Antiquite-2013-08-09-996562.                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Lancé en mars, le projet d’archéologie expérimentale Prôtis construit la réplique d’une embarcation du VIe  siècle av. J.‑C. avec les techniques de l’époque.
Prôtis, un programme d’archéologie expérimentale unique en France. In : Bulletin électronique de l’actualité scientifique [en ligne]. 07 août 2013. Disponible à l’adresse : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/73683.htm.

Le Gyptis naviguera-t-il 2600 ans après avoir sombré ? Interview de Pierre POVEDA. In : Marsactu/culture 2013 [en ligne]. 13 juin 2013. [Consulté le 14 juin 2013]. Disponible à l’adresse : http://www.marsactu.fr/culture-2013/le-gyptis-naviguera-t-il-2600-ans-apres-avoir-sombre-31448.html.

Il était un bateau, rongé depuis 2600 ans par les organismes marins au fond de l’eau. PierrePoveda, docteur en …

 

A Marseille, le pari fou de construire un bateau comme au VIè siècle avant Jésus-Christ. Une dépêche de l’AFP a été publié dans :

 

JT local 19/20 Marseille  – France 3 Provence-Alpes. In : France 3 Provence-Alpes [en ligne]. 13 juin 2013. [Consulté le 14 juin 2013]. Disponible à l’adresse : http://provence-alpes.france3.fr/emissions/jt-local-1920-marseille, ou en posdcast sur https://itunes.apple.com/podcast/france-3-19-20-provence-alpes/id285420504?mt=2

Marseille : le « Gyptis », un pavillon de 2 600 ans. In : LaProvence.com [en ligne]. 14 juin 2013. [Consulté le 14 juin 2013]. Disponible à l’adresse : http://www.laprovence.com/article/loisirs/2402108/marseille-le-gyptis-un-pavillon-de-2-600-ans.html.
Hier, la mise en chantier du navire a été inaugurée. Zoom sur 2 600 ans d’histoire.

Retour à la mer après des siècle. In : 20minutes.fr [en ligne]. 14 juin 2013. Disponible à l’adresse : http://www.20minutes.fr/marseille/1173505-retour-mer-apres-siecles

Marseille : l’épave grecque Gyptis bientôt remise à flot. In : LaProvence.com [en ligne]. 20 avril 2013. [Consulté le 25 avril 2013]. Disponible à l’adresse : http://www.laprovence.com/article/loisirs/2319100/marseille-lepave-grecque-gyptis-bientot-remise-a-flot.html.
De bon matin hier, l’odeur du bois à peine fendu a séduit tous les visiteurs de l’ancienne menuiserie située près du chantier naval Borg, lui-même niché dans une petite rue surplombant l’anse du Pharo.

 

 

Dans l’anse du Pharo, le Gyptis prend forme / C. Vaysse. In : Marsactu/culture 2013 [en ligne]. 13 avril 2013. n° 12 avril 2013. [Consulté le 15 avril 2013]. Disponible à l’adresse : http://www.marsactu.fr/culture-2013/dans-lanse-du-pharo-le-gyptis-prend-forme-30879.html.

Comment le projet Protis va redonner vie à « Gyptis » / P. Gallini. In : LaProvence.com [en ligne]. 21 octobre 2012. [Consulté le 6 février 2013]. Disponible à l’adresse : http://www.laprovence.com/article/actualites/2011840/comment-le-projet-protis-va-redonner-vie-a-gyptis.html.
Cette aventure scientifique constitue l’un des grands événements de Marseille Provence capitale de la culture 2013 : la réalisation d’une réplique navigante du bateau antique dont l’épave a été retrouvée en 1993.

POMEY, Patrice, 2011. Le projet« Prôtis » : un programme d’archéologie expérimentale pour la construction de deux navires massaliotes. In : Lettre d’information de l’INSHS [en ligne]. 2011. Vol. juillet 2011, n° 12, p. 4‑7.
Disponible à l’adresse : http://www.cnrs.fr/inshs/Lettres-information-INSHS/lettre_infoINSHS_12.pdf.

Dossier de presse

Dossier de Presse juin 2013

Télécharger le Dossier de presse (en basse définition  4,2Mo ou haute définition 85 Mo)

SOMMAIRE

I. Présentation ………………………………………………….. 5
II. Montage du projet ………………………………………. 52
III. Présentation des partenaires ………………………. 74
IV. Espace presse …………………………………………….. 91

LE PROJET PRÔTIS

Il y a 2 600 ans, Prôtis et ses compagnons, après avoir longuement parcouru les mers depuis Phocée, en Asie   mineure, mouillaient leurs navires dans les eaux abritées du Lacydon. Du mariage de Prôtis avec Gyptis, la fille du roi local des Ségobriges, Nannus, allaient naître Massalia, la cité phocéenne, la plus ancienne ville de France.Fondée par des hommes venus de la mer, Marseille affirmera tout au long de son histoire sa vocation maritime. La mer est son territoire et sa destinée : c’est de la mer qu’elle tire ses richesses et c’est sur elle qu’elle fonde sa réputation, comme le soulignaient déjà, dans l’Antiquité, Hérodote (I, 163-167) et Strabon (IV, 1,5).

2 600 ans plus tard, les fouilles archéologiques de la place Jules-Verne faisaient revivre ce passé maritime le plus ancien en mettant au jour, au milieu des vestiges du port antique, les épaves des navires des petits fils de Prôtis et Gyptis. On y trouve, symboliquement, un petit voilier de commerce qui fut l’instrument de l’expansion maritime de Marseille et de son commerce maritime et une grande barque côtière utilisée pour la pêche au corail.

2 600 ans plus tard, l’équipe d’archéologie navale du Centre Camille Jullian (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-Marseille Université – CNRS), chargée de la fouille et de l’étude des épaves, conçoit un projet ambitieux : faire revivre et naviguer à nouveau un de ces bateaux construits au VIe s. av. J.-C. par les descendants des premiers colons phocéens.

Plus qu’une simple reconstruction « à l’identique », c’est un véritable projet d’archéologie expérimentale, fondé sur des bases scientifiques rigoureuses, qui est proposé. Grâce au concours financier de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la communauté urbaine Marseille-Provence Métropole, et en liaison avec le chantier traditionnel de construction navale Borg à Marseille et l’association Arkaeos, l’équipe du Centre Camille Jullian se lance dans la construction de la réplique navigante de la grande barque côtière, baptisée Gyptis, selon les procédés et les techniques de construction en usage à l’époque et en retrouvant les gestes et les savoir faire des compagnons de Prôtis.

Mais pour que l’expérience soit complète, le projet prévoit aussi des navigations expérimentales au plus proche des conditions antiques afin de mieux connaître et d’évaluer les qualités nautiques de ces navires phocéens qui ont fait la réputation de Marseille sur mer. Remontant 2 600 ans d’histoire, la navigation du Gyptis le long des côtes de Provence à partir de Massalia se placera dans le sillage des navires de Prôtis.

2 600 ans après sa fondation, Marseille a l’opportunité d’honorer son titre de « Capitale Européenne de la Culture 2013 » en construisant et en faisant naviguer la réplique authentique d’un navire phocéen, pour renouer avec son patrimoine maritime fondateur.

Patrice Pomey,
Directeur de recherche émérite au CNRS,
Responsable du projet Prôtis

 

Blandine Nouvel

Ingénieure de recherche CNRS, responsable de ressources documentaires et chargée de la valorisation de l'IST au Centre Camille Jullian

More Posts - Website

Invitation à la Presse – 13 juin 2013

Télécharger le Communiqué/invitation

Aix-Marseille Universitécnrs

 

INVITATION PRESSE

Projet Prôtis Inauguration du bateau Gyptis, 13 juin 2013 à 16h
Chantier Prôtis, Anse du Pharo, 13007 Marseille

Un projet d’archéologie expérimentale unique en France réalisé en collaboration avec des archéologues et des charpentiers de marine : faire revivre et naviguer à nouveau un des bateaux construits au VIe s. av. J.-C. par les descendants des premiers colons phocéens.

Le contexte
En 1993, les fouilles archéologiques de la place Jules-Verne à Marseille mettaient au jour, au milieu des vestiges du port antique, les épaves des navires des petits fils de Prôtis et des premiers colons grecs. On y trouve, symboliquement, un petit voilier de commerce qui fut l’instrument de l’expansion maritime de Marseille et de son commerce maritime et une grande barque côtière utilisée pour la pêche au corail.
Le projet
2 600 ans après la fondation de la ville, l’équipe d’archéologie navale du Centre Camille Jullian – Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (AMU/CNRS), chargée de la fouille et de l’étude des épaves, conçoit un véritable projet d’archéologie expérimentale, fondé sur des bases scientifiques rigoureuses. Du point de vue scientifique, il s’agit de construire la réplique navigante de la grande barque côtière, baptisée Gyptis, selon les procédés et les techniques de construction propres aux « bateaux cousus » en usage à l’époque et en retrouvant les gestes et les savoir-faire des compagnons de Prôtis.
Mais pour que l’expérience soit complète, le projet prévoit aussi des navigations expérimentales au plus proche des conditions antiques afin de mieux connaître et d’évaluer les qualités nautiques de ces navires phocéens qui ont fait la réputation de Marseille sur mer.
La construction
Le chantier de construction a démarré en février 2013. Une phase d’expérimentations grandeur nature a permis dans un premier temps de préciser les hypothèses de construction émises en laboratoire, de mettre au point les outils et de découvrir les gestes liés aux assemblages par ligatures. Le bateau est désormais en cours de construction.

CONTACTS PRESSE :
Aix-Marseille Université – Delphine Bucquet – directrice de la communication -06 12 74 62 32
CNRS – Karine Baligand – Responsable service communication DR12 – 04 91 16 46 30
Centre Camile Jullian – Patrice Pomey, responsable du projet Prôtis – 04 42 52 42 47 – Blandine Nouvel – Communication – 04 42 52 42 57

Plus d‘infos : http://protis.hypotheses.org

PARTENAIRES

Porteurs du projet
Centre Camille Jullian (UMR7299 AMU-CNRS)
Aix-Marseille Université, maître d’ouvrage
CNRS

Partenaires financiers
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Communauté urbaine Marseille-Provence Métropole

Mandataires
Chantier de construction navale Borg, labellisé « entreprise du patrimoine vivant »
Association Arkaeos

Soutiens et concours
Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH)
Institut méditerranéen d’études avancées (IMéRA)
Office national des forêts
Marine Nationale
Musée d’histoire de Marseille
Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE)
Ville de Gémenos
Ville des Pennes-Mirabeau

Projet inscrit au programme Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture

Blandine Nouvel

Ingénieure de recherche CNRS, responsable de ressources documentaires et chargée de la valorisation de l'IST au Centre Camille Jullian

More Posts - Website